Anniversaire de Jean-Victor

Toujours avec la précieuse initiative de notre chère Babeth, l’unanimité s’est faite autour de la surprise à réserver à Jean-Victor qui atteignait ses 80 ans à la Toussaint 2008. Un complot s’est donc organisé, et secrètement Jeannot (encore lui) a été mis à contribution pour confectionner LE GATEAU. Mais Jeannot, en grand artiste, n’allait pas se contenter d’un simple grand gâteau. Il a conçu tout un échafaudage pour mettre en valeur ses œuvres. Et comme pratiquement tous les résidents étaient conviés à la fête, c’est à la salle festive du village que la mise en scène de l’événement a eu lieu. Et comme c’était une surprise, l’intéressé n’a jamais été mis au courant. Babeth a rusé en trouvant comme complice la fille de Jean-Victor qui l’a emmené dîner à la pizzeria du village, le « Lou Pitchoun ».

12

34


Pendant ce temps, nous avons transporté dans notre voiture au grand coffre « l’échafaudage », les gâteaux et tous les ingrédients utiles, jusqu’à la salle festive qui se trouve au Centre du village. Cette salle est fort pratique et la plupart des banquets s’y tiennent. Tout y est conçu pour répondre aux besoins des associations : tables rectangulaires ou rondes, chaises de couleurs ainsi elles peuvent être utilisées comme support du décor (jaunes – rouges – bleues) et des nappes spéciales sont prévues pour accompagner les tables rondes… et bien sûr, une cuisine, avec réfrigérateurs, lave-vaisselle, plaques de cuisson répond à tous les besoins…, on peut même emprunter la vaisselle au Foyer du village si besoin est. Et, tous arrivant à pieds puisque la résidence est toute proche, l’heure de faire venir Jean-Victor est arrivée et le téléphone mobile a servi pour alerter sa fille.
La salle était plongée dans le noir et sous le prétexte de consulter l’affichage des spectacles, Jean-Victor a été conduit jusqu’à la salle où nous avons soudain ouvert une des portes vitrées ainsi que la lumière…et là….inquiétude… peur qu’il se trouve mal…il y a eu un instant de flottement…la surprise était totale …puis ce furent des embrassades sous les applaudissements ! Le champagne a alors été servi sur la pyramide de flûtes disposées à la façon d’une fontaine…
Ce fut une belle et longue soirée, animée par Fabian, le DJ des Senioriales venu de Toulouse, …il y a même eu un temps de karaoké… .et des danses jusque tard dans la nuit !

56

78

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s